Besoin d'informations ? On vous répond au 04 81 91 27 70

Arnaque au faux support technique : Comment limiter les risques pour son cabinet d'expertise comptable ?

L’arnaque au faux support technique ou « tech support scam » en anglais est un type de cybercriminalité assez courante. Cette forme d’escroquerie se manifeste par l’apparition d’un message d’alerte qui prétend l’existence d’un problème technique grave sur vos équipements. L’objectif des malfaiteurs est de vous soutirer de l’argent pour régler ce soi-disant problème. Afin de vous aider à limiter les risques pour votre cabinet d’expertise comptable, nous proposons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

 

Arnaque aux faux supports technique, c’est quoi ?

 

Une technique malveillante

 

L’arnaque au faux support technique est une action orchestrée par des cybermalveillants pour soutirer frauduleusement de l’argent à des entreprises ou à des cabinets. Pour ce faire, les arnaqueurs envoient un message par téléphone, par mail ou à travers des messageries instantanées à ses cibles. Le message tente d’effrayer la victime en indiquant un problème technique grave. Il vous dira par exemple que vous risquez de perdre vos données et l’usage de votre équipement si vous ne réglez pas le problème.

 

L’approche des arnaqueurs

 

Le message reçu bloquera l’écran de vos équipements (tablette, ordinateur, téléphone…) et vous incitera à contacter les imposteurs. Ces derniers prétendraient qu’ils sont un support technique officiel (Microsoft, Apple, Google…). Ils vont essayer de vous convaincre de verser une importante somme d’argent en contrepartie d’une pseudo-solution. En général, les escrocs disent qu’ils peuvent faire un dépannage informatique, installer des logiciels (qui comportent encore plus de virus) ou de faire des abonnements facturés à leur nom. Si le client, le cabinet d’expertise comptable par exemple, ne se soumet pas aux demandes des cybercriminels, ces derniers le menaceront d’un partage d’informations personnelles ou de destruction de données.

 

Comment reconnaître l’escroquerie aux faux supports techniques ?

 

L’arnaque au faux support technique est un phénomène qui a existé depuis longtemps et assez connu. Cependant, les arnaqueurs essaient de s’adapter aux différentes protections et diversifient ainsi leur technique. Mais comment reconnaître l’escroquerie ?

 

– Vous devez savoir qu’au premier contact une arnaque au faux support technique ne tentera jamais de soutirer de l’argent au premier contact. Si vous faites face à ce genre de cas, vous serez immédiatement alertés sur la magouille. En général, les pages d’accueil au faux support technique peuvent être reconnues facilement. Vous devez, par exemple, rester sur vos gardes si le site vous semble « anxiogène ». Vous allez avoir beaucoup de couleurs, trop d’éléments et d’informations en désordre, des messages angoissants…

 

Vous devez également vous attendre à ce genre de cyberattaque si vous avez l’habitude de naviguer sur des sites non sûrs ou illicites. Ces sites laissent en effet des virus dans votre machine et peuvent infiltrer vos données personnelles. Ils peuvent être des sites proposant des contrefaçons de logiciels ou des sites de streaming illégaux.

 

Comment faire pour se protéger de ces escroqueries aux faux supports techniques ?

 

Afin de se protéger des escroqueries aux faux supports techniques, il est nécessaire de prendre quelques précautions. Vous pouvez par exemple :

 

Faire régulièrement et de manière systématique les mises à jour de sécurité de votre système d’exploitation et de vos logiciels (en particulier le navigateur et l’antivirus).

 

Essayer de travailler avec un compte « utilisateur » au lieu de se connecter avec votre compte « administrateur ». Un compte admin offre des permissions élevées sur votre ordinateur. Il facilitera les manœuvres du cyberarnaqueur qui déposera des logiciels malveillants sur votre ordinateur.

 

Activer le pare-feu afin de bloquer tous les services et les applications illégaux.

 

Éviter l’installation des applications ou des programmes piratés.

 

Faire des sauvegardes de vos données et de votre système. Si vous faites cela, la menace employée par les arnaqueurs n’aura pas d’effet sur vous. Il vous serait possible, en effet, de réinstaller le système si besoin. C’est le même cas pour les données de votre cabinet d’expertise comptable. En cas de dégradation ou de suppression, vous aurez toujours des sauvegardes sur vos supports de stockage ou sur les services en ligne.

 

Que faire si votre cabinet d’expertise comptable est victime d’une arnaque aux faux supports techniques ?

 

Si votre cabinet d’expertise comptable fait face à une arnaque aux faux supports techniques, nous vous suggérons de suivre ces quelques conseils :

 

Il ne faut pas répondre aux messages d’alerte en appelant le numéro indiqué dessus. Les arnaqueurs penseront qu’ils ont réussi leur tentative d’hameçonnage et continueront leur projet malfaisant.

 

Vous devez conserver toutes les preuves pour les utiliser lorsque vous allez déposer une plainte auprès des autorités. Il faut par exemple prendre une photo du message d’alerte sur votre écran. Vous pouvez, de même, noter le numéro de téléphone indiqué sur le message ou les numéros utilisés par les escrocs durant leur approche. Si c’est possible, nous vous recommandons de sauvegarder l’adresse URL de la page d’arnaque. Au cas où des documents vous seront envoyés (facture, contrat…), essayez de les garder.

 

– Pour vous débarrasser du blocage d’écran, il suffit quelquefois de redémarrer votre appareil.

 

– Si votre équipement est encore incontrôlable, vous pouvez purger votre navigateur internet en effaçant toutes les caches, les cookies ou en lançant une réinitialisation des paramètres par défaut. Vous pouvez demander l’aide de professionnel si vous avez des difficultés à lancer ces opérations.

 

– Si vous réussissez à vous défaire du blocage, vous devez tout de suite désinstaller les applications et les logiciels douteux installés sur votre machine. Il est aussi préférable de lancer une analyse antivirale complète de votre appareil. Cette analyse doit se faire avec un antivirus mis à jour.

 

Au cas où vous avez installé un programme de gestion à distance, il est nécessaire de procéder à sa désinstallation. Vous devez ensuite changer tous vos identifiants et vos mots de passe avant de reconnecter le programme.

 

– Si par mégarde, vous avez fourni vos coordonnées bancaires ou le numéro de votre carte de crédit aux arnaqueurs, il est nécessaire de faire opposition auprès de votre banque. Vous pouvez tenter de faire un remboursement auprès des arnaqueurs en leur informant que vous avez déposé plainte.

 

Vous devez déposer plainte auprès du commissariat de police, de la brigade de gendarmerie ou encore du procureur de la République du tribunal judiciaire à proximité. Il est également possible de faire un signalement sur la plateforme PHAROS du ministère de l’Intérieur.

 

L’arnaque au faux support technique est une escroquerie qui peut déranger tous les entreprises ou les cabinets utilisant des équipements informatiques connectés. Il est normal de s’inquiéter face au blocage de votre appareil. Toutefois, nous vous conseillons de rester calme et de considérer les conseils donnés dans cet article. 

Envie de protéger votre cabinet contre les arnaques au faux support technique ? Découvrez les solutions proposées par DBC ? Contactez notre équipe pour en savoir plus.

Inscrivez-vous
à notre newsletter


    Téléphone

    04 81 91 27 70

    Adresse email

    contact@digitalbc.fr

    Adresse postale

    92 Cours Vitton - 69006 Lyon

    DBC : Hébergement dédié, Cloud & GED Expert Comptable

    Assure votre Indépendance.
    Accélère votre Digitalisation.

    Digital Boost Consulting © 2022 . Tous droits réservés